Le 30/9 – 4 tables-rondes « Un cancer dans nos vies »

Nous avons souhaité que La Ville en Rose aborde le sujet du cancer plus en profondeur à travers cet échange de spécialistes et anciens malades à travers quatre une tables-rondes le 30 septembre au Beffroi.

 

two-persons-talking-sharing-sitting-on-a-table

Le cancer dans nos vies: Individuellement, patient ou entourage, comment faire sens de cette épreuve de vie ? Comment accompagner et entourer ? Médicalement, comment les prévenir ? les guérir ? Quid des cancers héréditaires ? Collectivement, comment évolue l’image associée à la maladie – est ce encore un tabou? Quid du droit à l’oubli ? Ces tables-rondes sont l’occasion d’approfondir les échanges initiés au village associatif.

Cet après-midi sera animée par Laurence Dorlhac et réunira Docteurs, associations et témoins.

 

14h – Table-ronde « Dépistage & Cancer : prévenir et anticiper » 

Intervenants :

  • Laetitia Mendes, Généticancer
  • Dr Claire Sénéchal, Institut Bergonié

15h – Table-ronde « Sport & Cancer : bouger » 

Intervenants :

  • Docteur Claude Boiron, Oncologue, chargée de projet du programme Activ à l’Institut Curie
  • Docteur Karine Beerblock, praticienne en thérapie sportive (PTS) à la CAMI
  • Aude Michon-Guillotin, fondatrice Elles Dansent

16h – Table-ronde « Témoignages & Cancer : partager »

Intervenants :

  • Valérie-Anne Moniot, réalisatrice du film documentaire « Personn’elles »

17h – Table-ronde « Cancer & après : oublier? »

Intervenants :

  • Anne-Sophie Tuszynski, AlloAlex & Cancer@Work
  • Anne-Sophie Robineau, On est là!
  • Docteur Claude Boiron, A force d’Envies

 


karaoke-microphone-icon

 

Zoom sur nos intervenants 

 

  • Laetitia Mendes, Généticancer
Laetitia Mendes

Laetitia Mendes est experte en image et communication. Porteuse d’une mutation BRCA, elle décide à 26 ans de subir une mastectomie préventive pour faire taire cette malédiction héréditaire. En 2014, Laetitia ressent le besoin de raconter son histoire dans un livre « Mon petit gène, ma seconde chance » paru aux Editions Anne Carrière. Dans ce livre, elle témoigne avec authenticité et sans tabou de ses épreuves, sa reconstruction mais surtout sa renaissance. Son combat ne s’arrête pas là et elle ne souhaite plus le mener seule. En 2016, elle fonde l’Association GENETICANCER dédiée à la lutte contre les cancers génétiques et/ou d’origine héréditaire. L’objectif de l’Association : répondre au besoin de partage d’expérience des « mutantes » en animant un réseau d’Ambassadrices, informer sur les prédispositions génétiques, les risques, le dépistage, les avancées de la recherche, sensibiliser le grand public, soutenir celles et ceux qui sont porteurs d’une mutation génétique et leur permettre comme à elle, de déjouer la fatalité.

  • Claire Sénéchal, Institut Bergonié

claire senechalGynécologue médicale, spécialisée en cancérologie et en ontogénétique. Formée à l’Institut Curie, elle travaille aujourd’hui à l’Institut Bergonié (Bordeaux) notamment dans l’identification et le suivi mammaire et gynécologique des femmes à risque élevé de cancer du sein.

 

 

  • Claude Boiron, A force d’envies
claude boiron
Claude Boiron

L’association « A Force d’Envies » est née du désir d’un médecin cancérologue, traitée il y a 20 ans d’un cancer du sein. Claude Boiron assure depuis 2010 une consultation de soutien aux patientes après traitement du cancer à l’Institut Curie. En effet, les femmes expriment de nombreuses difficultés au cours de la période de l’Après Cancer, période d’incertitude, de flottement au cours de laquelle elles ne se sentent ni malades ni guéries. Forte de ces expériences personnelles et professionnelles, elle a souhaité offrir aux patientes une réponse autre qu’hospitalière. C’est ainsi qu’elle a co-fondé l’Association en avril 2016 avec le soutien de deux amis, Franck Cadoux et François Echassoux.

  • Aude Michon-Guillotin, Fondatrice Elles Dansent

audeAude est danseuse, chorégraphe, professeur de danse latines. Pour donner encore plus de sens à son métier, elle décide de fonder il y a 4 ans l’action associative Elles Dansent, afin notamment d’intervenir dans les hôpitaux pour donner des cours de salsa aux femmes atteintes de cancer, pour les accompag
ner pendant leur traitement et les aider à retrouver leur joie et leur féminité, grâce à la musique et aux mouvements. Elle intervient de manière régulière à l’Hôpital Saint Louis, à l’Institut Gustave Roussy, mais également dans d’autres salles de danse parisiennes pour permettre aux danseuses de continuer à pratiquer la danse en dehors de l’hôpital.

  • Karine BEERBLOCK, praticienne en thérapie sportive (PTS) à la CAMI

Photo K beerblock 2Après avoir travaillé pendant presque 30 ans comme Onologue Médicale, dont les 15 dernières années à l’hôpital Tenon (Paris 75020) dans le service d’Oncologie Médicale, j’ai souhaité prendre en charge les patients à travers l’activité physique, celle-ci ayant été reconnue comme étant une thérapie non médicamenteuse du cancer. J’ai donc quitté le milieu médical et obtenu le DU Sport et Cancer en 2016. Depuis un an, je donne des cours d’activité physique à des patients dans le cadre de la Fédération Cami Sport et cancer

  • Valérie-Anne Moniot, réalisatrice du film documentaire « Personn’elles » 
    Valérie-Anne Moniot

Productrice en audiovisuel et en évènementiel, Valérie-Anne Moniot a travaillé sur de nombreux documentaires, reportages et émissions de TV (plus de 20 ans d’expérience en audiovisuel). En 2003, elle crée sa société Prod/uctive, agence de production et communication audiovisuelle et évènementielle. Sa vie bascule un jour d’octobre 2013, aux résultats d’une simple mammographie de contrôle. Jamais, elle n’aurait pu imaginer être un jour touchée par un cancer, et encore moins aussi jeune. Elle est également porteuse de la mutation du gène BRCA2.

  • Anne-Sophie Tuszynski, Fondatrice Cancer@Work

Anne-Sophie Tuszynski

Anne-Sophie Tuszynski accompagne depuis 20 ans dirigeants et DRH dans leur développement stratégique. Longtemps membre du comité de direction d’un acteur majeur de l’emploi en France, elle a  accompagné des situations de cancer au sein de ses équipes puis l’a ensuite vécu elle-même en 2011. Elle décide à l’issue de ses traitements de s’investir dans le monde associatif avec comme ambition de contribuer à l’intégration des maladies chroniques dans les modèles économiques et sociaux des entreprises, et crée Cancer@Work. Depuis 2015, elle développe de nouveaux services à destination des entreprises (Wecare@Work) et des personnes: une hotline gratuite Allo Alex et un guide pratique « Cancer et travail: j’ai (re)trouvé ma place, comment trouver la vôtre? » publié aux éditions Eyrolles

Anne-Sophie Robineau, Présidente de l’association « On est là! »

Anne-Sophie Robineau

Anne-Sophie Robineau

Anne-Sophie avait 24 ans lorsqu’elle est tombée malade à la fin de ses études. Avant la fin de ses traitements, elle réalise effectivement que ceux qui ont traversé la maladie ont un vécu à partager. Elle rencontre d’anciens patients et crée On est là pour tous les jeunes qui font face au cancer. L’association accompagne les 13-30 ans malades du cancer, en traitements comme dans l’après-maladie. Elle se consacre aujourd’hui à 100% pour On est là !

 

Animée par :

Laurence Dorlhac

Journaliste depuis 25 ans Laurence Dorlhac a travaillé pour la radio , la presse écrite et collabore depuis 10 ans aux émissions quotidiennes du matin de France Télévision : Télématin présenté par William Leymergie et C’est au programme animé par Sophie Davant. Longtemps spécialisée en santé, bien être et désormais en beauté, elle y présente des reportages qu’elle conçoit et tourne. Elle est

Laurence Dorlhacadministrateur et membre actif du CEW l’association qui a lancé il y a 30 ans les Centres de Beauté visant a offrir des soins de beauté à l’hôpital aux femmes fragilisées par la maladie, le cancer du sein notamment et d ‘autres pathologies. Auteur de  » Pourquoi les femmes font-elles peur aux hommes ?  » co-écrit avec la journaliste Virginie Urbini che Calmann levy (2006) Laurence vient de sortir ( janvier 2016) un ouvrage pratique a destination des plus de 45 ans: « J’ai choisi de bien vieillir » co-écrit avec la gériatre spécialiste de la maladie d’Alzheimer le pr Françoise Forette aux éditions de l’Archipel.